Logo Malory Malmasson blanc

Célébrer le feu et le soleil

12
Comment et pourquoi nourrir notre flamme intérieure ?

Le 1er juin, j’ai réalisé une soirée en ligne sur Boussole Cosmique afin de célébrer l’élément du feu. En effet, même si Litha, le solstice d’été, n’est célébré que le 21 juin, mes guides m’ont invité à honorer la lumière, la chaleur et la force du soleil dès le début du mois. 

En ces temps challengeants – autant au niveau énergétique que terrestre – nous avons besoin de ces énergies et de leur puissance. Nous avons besoin de la stabilité de la lumière et de notre propre flamme intérieure : c’est elles qui nous aideront à transformer les obstacles en tremplin, à savourer l’instant présent, à aimer la vie et à nous célébrer. 

Je souhaite donc dans cet article vous transmettre les messages de mes guides sur la puissance et la magie de l’élément feu et sur ce qu’il peut nous apporter.

Quelques mots sur l’élément feu

Le feu a accompagné les êtres humains depuis des millénaires, tout comme il a généré des peurs chez eux : c’est un élément qui peut aussi bien rassurer que détruire, protéger que consumer ou encore éclairer qu’aveugler. 

Énergétiquement, si nous arrivons à trouver la voie du milieu dans son utilisation, il peut nous aider de bien des façons. 

  • Réguler nos émotions : 

Lorsque nous sommes beaucoup dans l’émotionnel, nous nous connectons à l’élément eau et nous pouvons, s’il y en a trop, êtres noyés par ces émotions. Le feu peut alors nous permettre d’évaporer le trop plein, de retrouver une justesse intérieure.  

  • Trouver la force d’avancer : 

Quand nous faisons face à trop de nouveautés (symbolisées par l’élément air) et que nous sommes déstabilisés, la force du feu peut nous aider à trouver la motivation d’avancer, de dépasser ces difficultés. 

Ainsi, cet élément peut nous aider à garder notre équilibre intérieur au quotidien, si nous le régulons et si nous nous connectons aux autres éléments.

Pour en savoir plus sur comment célébrer le feu et le soleil, un ebook est disponible sur Boussole Cosmique.
La force de motivation et l’amour de la vie

Si nous souhaitons arriver à cheminer en conscience, à transformer les barrières en tremplins, à nous élancer, à nous réaliser, à nous accomplir et à nous réguler, cela nous demande d’être vraiment habités par une puissance de feu.

Il est donc important, au quotidien, de s’écouter et d’essayer de sentir à quel moment ce feu, cette énergie divine, nous quitte. À quel moment il ne nourrit plus notre foi, nos projets, notre amour de la vie. 

Prenons le temps de comprendre ce qui nous ralentit et de mettre en place des habitudes qui vont venir alimenter et nourrir notre flamme intérieure, c’est-à-dire notre ardeur, notre puissance, notre joie et notre lumière. 

Le feu destructeur


Comme toute chose, le feu poussé à l’extrême peut être destructeur. C’est pourquoi les guides nous demandent de faire preuve d’écoute de soi et de nous interroger sur les limites à ne pas franchir dans nos actions.

Demandons-nous : “À quel moment aurais-je le sentiment que ce feu devient destructeur ? Est-ce que c’est parce que je ferais du mal autour de moi ? Est-ce que c’est parce que je mettrais ma santé en péril ? Est-ce que c’est parce que je perdrais le sommeil ?

Faisons preuve de vigilance, mettons-nous des balises et connectons-nous le plus souvent possible à notre Soi qui sait où se situe la voie du milieu.

Les différents feux intérieurs
  • Le feu solaire

Ce feu parle de notre rayonnement, notre joie, notre ouverture au monde et à la vie. Il nous parle de notre lien au soleil, à la lumière et à la chaleur intérieure. 

  • Le feu du coeur

Ce feu grandit en nous lorsque nous sommes à l’écoute de notre cœur, lorsque nous sommes chaleureux envers le monde et envers nous-même et lorsque nous faisons grandir et évoluer notre capacité à être réconfortant. 

  • Le feu de l’esprit

Ce feu est relié à nos capacités de l’esprit : recevons-nous des illuminations, des fulgurances, des visions ? Prenons-nous le temps de méditer et de faire de la visualisation créatrice ? 

Prenez le temps de vous connecter à votre étincelle intérieure, afin de la faire grandir, de l’aimer, de la nourrir, de la rassurer. Devenez votre propre moteur. Donnez-vous ainsi le moyen d’être créateur et créatrice d’une réalité aussi chaleureuse et bienveillante que puissante et rayonnante. 

Si vous souhaitez vous connecter en profondeur avec l’élément feu, vous pouvez découvrir la formation sur les Lettres Hébraïques qui le célèbre, notamment via REISH (feu du coeur), QOF (le soleil de minuit) et HEITH (le force de motivation).

Aussi, des rituels et une méditation pour Litha (solstice d’été) sont bientôt disponibles sur Boussole Cosmique !

signature
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Restez informé·e

Recevez mes actualités et outils spirituels.

Malory